PEOPLE

Voici la malédiction qui a fait éliminer le Sénégal en CAN contre la Côte d’Ivoire

Le Sénégal, tenant du titre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), a été éliminé en huitième de finale par la Côte d’Ivoire lors de l’édition 2023 du tournoi. Cet événement s’inscrit dans une tendance observée sur plus d’une décennie : aucun champion en titre n’a réussi à aller loin dans la compétition lors de l’édition suivante depuis 2012.

La série d’éliminations précoces des champions en titre à la CAN a débuté en 2012. Cette année-là, l’Égypte, triple championne consécutive (2006, 2008, 2010), ne s’est même pas qualifiée pour le tournoi. En 2013, la Zambie, victorieuse en 2012, a été écartée dès la phase de groupes. Le Nigéria, sacré en 2013, n’a pas pu se qualifier pour l’édition 2015.

La tendance s’est poursuivie avec la Côte d’Ivoire, championne en 2015, qui a été éliminée en phase de groupes en 2017. Le Cameroun, vainqueur en 2017, a connu une élimination en huitième de finale en 2019. L’Algérie, après son triomphe en 2019, a été sortie en phase de groupes en 2021.

L’élimination du Sénégal en 2023 perpétue cette série. Ces données mettent en lumière la difficulté pour les équipes championnes de conserver leur hégémonie dans ce tournoi réputé pour son imprévisibilité et son intensité compétitive.

De plus, le Sénégal n’a jamais battu la Côte d’Ivoire lors d’une CAN.

Voici les statistiques détaillées :

En 2012, l’Égypte, triple champion en titre (2006, 2008, 2010), ne s’est pas qualifiée pour la CAN.
En 2013, la Zambie, vainqueur en 2012, a été éliminée dès la phase de groupes.
Le Nigéria, champion en 2013, n’a pas réussi à se qualifier pour l’édition 2015.
La Côte d’Ivoire, après son triomphe en 2015, a été sortie en phase de groupes en 2017.
En 2019, le Cameroun, vainqueur en 2017, a été éliminé en huitièmes de finale.
L’Algérie, championne en 2019, a subi le même sort que la Côte d’Ivoire en étant éliminée en phase de groupes en 2021.
Enfin, le Sénégal, vainqueur en 2021, a été éliminé en huitièmes de finale en 2023.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page