ACTUALITÉS

Vol en réunion commis la nuit avec usage d’armes blanches Le malfrat Badara Fall interpellé, son acolyte dans la nature

Ayant pénétré par effraction dans un magasin de vente d’ordinateurs et de téléphones portables, les malfrats ont emporté des objets de valeur et un montant de 800. 000 FCfa. Au préalable, ils avaient neutralisé le gardien du magasin, le menaçant par des armes blanches. Après leur forfait, ils se sont enfuis. Mais malheureusement pour eux, l’un d’eux a été interpellé dans sa fuite, les cris du gardien ayant alerté ses collègues.

C’est vers les coups de 2 heures du matin que les malfrats se sont présentés devant le magasin de vente d’ordinateurs et de téléphones portables. Une fois sur les lieux, ils parviennent à neutraliser le vigile avec un coupe-coupe et un sabre qu’ils détenaient par devers eux.

A l’intérieur de la boutique, les malfaiteurs se sont emparés d’objets de valeur composés d’ordinateurs portables, plus de 10 téléphones de marque Iphone et Samsung et la somme de 800 mille FCfa. Tout cela sous le regard impuissant du gardien qui a été ligoté.

Ce n’est qu’à leur départ que le vigile s’est débattu, avant de pousser des cris qui ont attiré l’attention de ses collègues. Lesquels se sont mis aux trousses des malfrats. Après une longue course-poursuite, l’un des malfrats du nom de Badara Fall, a été interpellé.

l a ainsi passé un sale quart d’heure entre les mains des gardiens. Soumis à une fouille corporelle, 10 téléphones Iphone ont été retrouvés par devers lui, mais l’argent et les autres téléphones de marque Samsung avaient été emportés par son acolyte, qui a pu s’échapper dans la pénombre. Des cornets de chanvre indien ont été également trouvés dans ses poches.

Face aux policiers, le mis en cause a reconnu les faits qui lui sont reprochés. « Depuis un certain temps, je chôme et je peine à joindre les deux bouts,car étant un père de famille avec trois enfants. Je me suis ouvert de ma situation à mon ami Aly Sylla, qui vit pratiquement la même situation que moi. C’est ainsi que l’idée d’aller cambrioler un magasin a germé et on a tenté le coup. Malheureusement, au moment de prendre la fuite, j’ai été interpellé », a-t-il raconté, tout en reconnaissant les faits de vol.

Quant au chanvre trouvé dans ses poches, Badara Fall prétend l’avoir acheté pour sa consommation personnelle, en vue se donner un peu de courage. Après ses aveux, il a été arrêté et déféré au parquet. Son acolyte, en fuite, est activement recherché.

Le Témoin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page