A LA UNEACTUALITÉS

William Clarence Mendy, lauréat 2023 de la Coupe d’Afrique de ‘’slam et poésie’’, mérite la reconnaissance de la nation, selon Aliou Sow

(APS) – William Clarence Mendy, le nouveau champion d’Afrique de ‘’slam poésie’’, mérite la reconnaissance de la nation sénégalaise, a déclaré, lundi, le ministre de la Culture et du Patrimoine historique, Aliou Sow.

Mendy a remporté la Coupe d’Afrique de ‘’slam poésie’’, dimanche, à Bamako, où la compétition se tenait depuis le 27 novembre.

‘’William Clarence Mendy, de son nom d’artiste William Slam-Korban, mérite sans doute la reconnaissance de la nation pour avoir porté haut le flambeau de la culture sénégalaise et de l’excellence de sa jeunesse’’, a écrit M. Sow dans un communiqué reçu à l’APS.

Le Sénégal est honoré de ce trophée par ‘’son valeureux fils’’ William Clarence Mendy, cinq ans après qu’un autre slameur sénégalais, Al Fàruq, décédé en 2020, a remporté le même titre à N’Djamena, a-t-il noté, décrivant le nouveau champion d’Afrique de ‘’slam poésie’’ comme un ‘’passionné de mots, d’écriture et d’arts vivants’’.

Mendy est titulaire d’un baccalauréat en 2017, a rappelé le ministre, ajoutant qu’il est ‘’un pur produit’’ du club de littérature d’art et de philosophie du lycée Seydina-Limamou-Laye de Guédiawaye (ouest).

‘’Des milliers de jeunes passionnés de création poétique et artistique’’

William Clarence Mendy a été champion de Dakar de slam en 2020 et champion du Sénégal en 2023, selon M. Sow, qui salue son ‘’parcours construit par la patience et la persévérance’’.

‘’Un parcours qui a le mérite d’instruire une jeunesse adossée à son potentiel et déterminée à le faire éclore chez elle’’, a-t-il souligné en parlant toujours du slameur.

‘’Cet élan rencontre la ferme volonté du président Macky Sall de soutenir les acteurs des cultures urbaines par l’institutionnalisation d’un fonds (le Fonds de développement des cultures urbaines et des industries créatives) pour promouvoir des entreprises solides et porteuses d’avenir’’, a poursuivi le ministre de la Culture et du Patrimoine historique.

Il félicite la Ligue sénégalaise de slam, qui ‘’s’investit sans relâche pour le bonheur des milliers de jeunes passionnés de création poétique et artistique’’.

Le ministère de la Culture et du Patrimoine historique va ‘’poursuivre son investissement pour la bonne promotion d’une diplomatie culturelle, à laquelle nos artistes slameurs apportent une valeur inestimable’’, a assuré Aliou Sow.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page