A LA UNEACTUALITÉS

Ziguinchor – sinistré au marché Saint Maure frappé par un incendie : les dégâts énormes et les pertes inestimables

Stupeur et consternation hier, mardi, au marché Boucotte, plus connu sous le nom marché Saint Maure de Ziguinchor, frappé par un incendie qui a tout ravagé. Si l’on ignore encore l’origine de cet incendie, force est de constater que les dégâts sont énormes et les pertes inestimables dans ce marché. Cet incendie survenu hier, mardi 05 décembre 2023, rappelle tristement celui qui avait ravagé le marché un 05 décembre 1995.

Les dégâts sont énormes, les pertes inestimables dans ce marché Saint Maures des Fossés, le plus grand marché de Ziguinchor. Un incendie d’une rare violence s’est déclaré hier mardi matin dans ce marché où l’intervention des Sapeurs-pompiers, déployés sur les lieux, a été compliquée par les difficultés d’accès. Les bouches d’incendie neutralisées par l’installation de cantines sur place, la situation n’a été maîtrisée qu’après quelques heures.

Un sinistre qui rappelle bien celui d’un 5 décembre 1995. Vingt-huit (28) ans, jour pour jour, que ce marché central de Boucotte était frappé par un incendie d’une rare violence qui a plongé commerçants et marchands dans la stupeur et la consternation.

Dame Cisse, qui venait juste d’approvisionner sa cantine, pour les fête de fin d’année à venir, n’a pu que constater les dégâts «Je m’en remets à Dieu. J’ai tout perdu. Ce n’est qu’avant-hier que j’ai chargé la cantine, pour préparer les fêtes de fin d’année. Voilà que tout est parti en fumée. Je ne peux, pour le moment, évaluer les pertes», se désole M. Cisse.

Lorsque le président régional de l’UNACOIS, Manoumbé Seck, apprécie la situation, c’est pour lancer ces propos : «c’est difficile et dur à la fois. Tout est parti en flammes. Et, à l’approche des fêtes, on ne sait vraiment pas quoi faire. Nous ne pouvons évaluer les dégâts ; mais les pertes sont inestimables. L’intervention des Sapeur-pompiers se poursuit…», martèle le commerçant, dans la matinée, qui ne peut retenir ses larmes.

Un désarroi total chez certains commerçants très affétés par les nombreuses pertes accusées. La Police est fortement déployée sur les lieux pour sécuriser le marché où le balai incessant des autorités municipales attestait de l’ampleur des dégâts. Il y a deux ans, c’est le marché Tillène qui avait subi ce triste sort d’un sinistre qui avait ravagé toutes les cantines. Hier, c’est le marché Saint Maure, au cœur de Ziguinchor, qui a vu ses pensionnaires dans la détresse.

S’il est difficile de cerner les causes de cet incendie, qui s’est déclenché hier matin, aux environs de 7 heures, il y a de fortes probabilités qu’un problème d’électricité (court-circuit) soit à l’origine de ce sinistre. Un incendie qui remet sur la table la lancinante question des bouches d’incendie tout comme l’occupation anarchique et les branchements clandestins qui foisonnent sur les lieux de commerces. En attendant, c’est la tristesse et la désolation chez les commerçants du marché Boucotte où certains, épargnés par les flammes, ont essayé de sauver tant bien que mal leurs marchandises.

Ignace NDEYE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page