RELIGION

Goudomp / Kaour : Les doléances de la population à l’ État du Sénégal lors du Gamou annuel édition 2024

Édition 2024 du gamou annuel du village de Kaour dans le département de Goudomp , région de Sédhiou a été célébré ce jeudi 16 Mai sous le thème  » le voisinage »

Cet édition a été ponctué par des récitals de coran et des chants en l’honneur du prophète Mohamed (Psl). Le gamou s’est tenu sous l’égide de Elhadji Badiaby Gassama imam de la grande mosquée de Kaour, Vieux Saloum Djighaly chef du village de Kaour, Sékhou Ndiaye maire de la commune qui porte le même nom et en présence de la délégation du ministre de la Fonction publique Olivier Boucal conduite par Doudou Bosco Sadio. Ce dernier a livré le message du président de la République , Bassirou Diomaye Faye et celui du ministre de la Fonction publique natif du village de Kaour. » Le ministre a montré toute sa satisfaction à sa communauté et de son engagement pour le développement de son département ( Goudomp) avant de dire qu’il rendra compte au ministre toutes les doléances de la population. La population de village de Kaour a prié pour le chef de l’État d’avoir de tous les faveurs pour pouvoir gérer le pays surtout pour un Sénégal de paix et de prospérité. Le chef du village de Kaour , Arfang Vieux Saliou Djighaly au de la population a plaidé à l’endroit du gouvernement du président Bassirou Diomaye Faye de prendre en compte ce qu’il faut pour l’émergence de la commune de Kaour à l’image des autres du pays pour que les populations soient dans de meilleures conditions de vie . Une commune qui est presque confronté à un déficit d’infrastructures de base. Le chef du village a aussi soulevé la question de la salinisation des terres dans la zone qui est sans solution définitive depuis des années. “Nous voulons à ce que les autorités Étatiques trouvent des solutions idoines concernant la salinisation des rizières du village de Kaour et environs . C’est ce qui fait qu’aujourd’hui dans la plupart des zones rurales le taux de la pauvreté s’accentue chaque année. Nous souhaiterons avoir un programme de lutte contre la salinisation des terres dans le sud  » a t-il conclu.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page