A LA UNEACTUALITÉS

le Sénégal et le Japon signent trois échanges de notes estimé à plus de 52 milliards – Sud Quotidien

Ce 16 juin 2022, à Dakar, le ministre de l’Economie, du plan et de la coopération Amadou Hott et le représentant de la JICA en présence de son ambassadeur ont signé trois échanges de notes et des accords correspondants à un montant total de 10 474 000 000 de Yens, soit 52 370 000 000 FCFA.

Ces échanges sont relatifs au projet de bourses pour le développement des ressources humaines ; à la phase 2 du programme de soutien à la couverture maladie universelle ; et au programme d’assistance alimentaire pour l’année fiscale 2022.

Par la même occasion, « nous avons signé des avenants prolongeant la durée de validité de projets importants, en cours d’exécution dans les secteurs de la santé et de la formation professionnelle », a dit Amadou Hott.

Le Projet de bourses pour le développement des ressources humaines est un don financé à hauteur de Deux cent vingt-quatre millions (224 000 000) de Yens, soit un milliard cent vingt millions (1 120 000 000) FCFA. Son objectif est d’appuyer le développement des ressources humaines, notamment des jeunes fonctionnaires dans la conception et la mise en œuvre des politiques de développement économique et social après le retour au pays.

S’agissant du Programme de soutien à la Couverture maladie universelle (phase 2), d’un montant de dix milliards (10 000 000 000) de Yens, soit cinquante milliards (50 000 000 000) de FCFA, son objectif est d’améliorer la qualité des services et de lever les barrières financières à l’accès aux services de santé. C’est le prolongement de la phase 1 du programme qui a connu un succès.

Le Programme d’assistance alimentaire constitue un don d’un montant de deux cent cinquante millions (250 000 000) Yens, soit environ un milliard deux cinquante millions (1 250 000 000) FCFA pour l’année fiscale 2022. A travers ce Programme, le Japon soutient les efforts du gouvernement pour le renforcement de la sécurité alimentaire, en particulier, dans le contexte actuel marqué par un risque de crise alimentaire un peu partout dans le monde.

JEAN PIERRE MALOU

 

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page