ACTUALITÉSPOLITIQUE

Les femmes leaders de BBY condamnent les “appels à l’insurrection » de Sonko

“Elles appellent au calme, à la paix et à la stabilité du Sénégal. Tout en rappelant les principes fondamentaux de la liberté, elles demandent de savoir raison garder dans une affaire judiciaire en cours”, lit-on dans un communiqué que Seneweb publie en intégralité.
 
 La Plateforme des Femmes Cadres de BBY et de la Majorité Présidentielle, dans son 24ème communiqué hebdomadaire, se réjouit de la tenue de l’édition 2023 de la Ziarra de Tivaouane sous l’égide du Khalife Général Serigne Babacar Sy Mansour, le dimanche 12 mars dans la ferveur et la paix avec comme thème « les dahiras, vecteurs du développement économique et social ». 
 
 Avec fierté, les Femmes Cadres félicitent les lionceaux U20 consacrés champions d’Afrique de leur catégorie. C’est l’occasion pour elles de féliciter chaleureusement le Président Macky Sall pour l’efficacité de sa politique sportive qui depuis 2021 a permis au Sénégal de remporter 4 coupes d’Afrique, de hisser le Sénégal à un niveau de référence international. Ainsi, la compétence, l’abnégation et le travail acharné de ces jeunes joueurs, future relève du football sénégalais ont été récompensés. 
 
De nouveau, elles se réjouissent de la prime de 10 millions accordée à chaque joueur et au staff qui récompense de ce fait le mérite et le talent et promeut la Culture de l’excellence. Par ailleurs, elles encouragent le Ministre de la Femme, de la Famille et de la Protection des Enfants, Madame Fatou Diane Gueye, qui du Siège des Nations Unies a participé à la 67ème session de la condition féminine. Ses différentes rencontres avec les organisations internationales telles que l’OIF autour des contraintes entravant l’autonomisation des femmes, l’intégration du genre en Afrique à l’ère du numérique, l’égalité homme-femme ont permis de poser le débat entre les pays Nord- Sud , à l’amélioration des conditions de vie des femmes en particulier et des couches vulnérables en général. 
 
 La Plateforme des Femmes Cadres de BBY condamne fermement l’appel à l’insurrection et à la violence, destiné aux enfants et à la jeunesse, de Monsieur Ousmane Sonko. Elles appellent au calme, à la paix et à la stabilité du Sénégal. Tout en rappelant les principes fondamentaux de la liberté, elles demandent de savoir raison garder dans une affaire judiciaire en cours. Elles déplorent la violence, la manipulation, le projet de destructions des valeurs morales, civiques et religieuses aux fins d’un seul homme qui a peur de répondre à la justice pour deux plaintes distinctes. Les Femmes Cadres disent « HALTE aux mensonges de Ousmane Sonko » qui ont déjà coûté la vie à plusieurs innocents et qu’il sache qu’il ne dérogera pas à la justice. 
 
La Droit sera dit. Elles encouragent le Ministre de l’Intérieur ainsi que les forces de sécurité et de défense du pays qui assurent au quotidien un travail remarquable. Parce que les hommes passent mais la nation sénégalaise demeure, aussi, la Plateforme des Femmes Cadres de BBY et de la Majorité Présidentielle, réaffirme son engagement sans détour, son soutien sans faille, sa détermination sans concession et son assurance sans limite, à son Excellence le Président Macky Sall quitte à porter sa candidature pour un Sénégal émergent en 2024.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page