A LA UNEACTUALITÉSJUSTICE - TRIBUNAUX - POLICE

Procès contre Mame Mbaye Niang : Ousmane Sonko recrute trois avocats étrangers

Le pool des avocats chargés de la défense de Ousmane Sonko face à Mame Mbaye Niang s’élargit. Il compte trois nouvelles têtes et il s’agit de robes noires étrangères. D’après Les Échos, qui donne l’information, ce sont des conseils burkinabé, marocain et français.

Avec ces renforts, signale le journal, le président de Pastef compte désormais environ seize défenseurs. Et le chiffre pourrait gonfler, selon la même source. Qui rapporte que d’autres avocats étrangers ont exprimé leur souhait de se joindre au pool qui était jusque-là composé que de Sénégalais.

Pour permettre à ses nouveaux membres de s’imprégner du dossier, informe Les Échos, la défense de Ousmane Sonko a demandé le renvoi du procès qui est prévu ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Dakar. Elle a en outre introduit une requête aux fins de récusation du juge, qui serait un parent de Mame Mbaye Niang, la partie civile.

Mame Mbaye Niang poursuit Ousmane Sonko pour diffamation, injures et faux. Le président de Pastef avait déclaré que l’ancien ministre de la Jeunesse avait été épinglé par un rapport de l’Inspection générale des finances (IGF) dans la gestion du Prodac, qui était placé sous sa tutelle.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page