AFRIQUEMUSIQUE

Tanzanie : Samia Suluhu Hassan annule la fête de l’indépendance et consacre près de 445 mille dollars pour la construction d’écoles

La présidente de la Tanzanie, Samia Suluhu Hassan, a annulé les célébrations du Jour de l’Indépendance prévues pour vendredi et a demandé que le budget soit plutôt utilisé pour construire des dortoirs pour les enfants ayant des besoins spéciaux. Le 61e événement de la fête de l’indépendance devait coûter 445 000 $, l’argent qui servira à construire huit dortoirs dans les écoles primaires à travers le pays.
Il n’y aura pas de célébration de l’anniversaire de l’indépendance ce 9 décembre. Les cérémonies coûtent trop cher. Le budget initialement prévu sera utilisé pour construire des internats scolaires.
La Présidente de la République Samia Suluhu Hassan a décidé de consacrer le budget prévu des célébrations à la construction de 8 internats dans des écoles de différentes régions du pays.
Cette mesure d’économie est largement popularisée dans les médias, à l’heure où les Tanzaniens souffrent de l’inflation qui touche le monde entier. Tous les prix augmentent, en particulier ceux de l’alimentation et des transports.
La décision est spectaculaire mais ce n’est pas une première. Déjà en 2015, année de son élection, le précédent président John Magufuli avait annulé les célébrations pour construire une route. Même chose en 2020 où l’argent avait été dirigé vers les hôpitaux.
Il y a 61 ans, le 9 décembre 1961 la couronne britannique accordait l’indépendance à la colonie. Mais ce vendredi 9 décembre 2022, il n’y aura ni défilé militaire, ni feu d’artifice, ni réception au palais présidentiel. Ce sera seulement un jour férié. On se contentera d’un colloque universitaire et de quelques débats sur le thème du développement social du pays.
Avec AFP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page