SOCIETE / FAITS DIVERS

Affrontements à Bignona: Un Mort Annoncé

En proie à de violentes manifestations depuis le 16 Mars dernier suite aux rumeurs d’empoisonnement du leader de Pastef Ousmane SONKO, la ville de Bignona vient d’enregistrer un mort. Il s’agit d’un jeune homme âgé de près de 16 ans répondant au nom K. Ba. À noter également la blessure par balle d’un autre manifestant.

Selon des témoins, le jeune homme a été atteint à la tête  comme l’indique la vidéo   alors qu’il manifestait à côté de la station Total. Il a été acheminé par des jeunes au niveau du district médical de BIGNONA mais, il était déjà mort, nous a confirmé son oncle Amadou Korka Ba.

Tôt ce matin, les jeunes ont délogé les élèves des lycées et collèges de la commune de Bignona. Et au même moment, les différents axes routiers étaient également barrés par des troncs d’arbres ou de grosses pierres par des jeunes surchauffés exigeant la lumière sur l’état de santé de Ousmane SONKO.

Après une accalmie de quelques heures durant le weekend, les jeunes de Bignona à l’image de Saint-Louis, Louga, Ziguinchor, etc , ont repris les manifestations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page