ACTUALITÉSSOCIETE / FAITS DIVERS

Lancement des activités de Promovilles à Kaffrine

Le ministre du Développement communautaire, de la solidarité nationale, de l’équité sociale et territoriale a lancé hier le démarrage des travaux du programme de modernisation des villes (PROMOVILLES). La cérémonie de lancement s’est déroulée dans le quartier Kaffrine 2 en présence des autorités administratives de la région, le ministre maire Abdoulaye Seydou Sow, les responsables politiques ainsi que les chefs coutumiers du Ndoucoumane. 
 
Ainsi, le ministre Samba Niobéne Kâ de rappeler l’importance d’un tel programme qui « concrétise la vision du chef de l’Etat Macky Sall à travers la modernisation des villes » mais aussi rétablir l’équité territoriale dans la distribution des infrastructures routières et sociales modernes et à traduire sa vision « d’un Sénégal de tous et d’un Sénégal pour tous ».

 
En effet, ce programme PROMOVILLES de Kaffrine, qui entre dans le cadre du projet Xeyu Ndaw Ni, va concerner 6,67 km de voirie urbaine assainie et éclairée repartis sur 8 tronçons, desservant 12 quartiers et impactant la mobilité de 55 000 habitants pour un montant de plus de 4 milliards de Fcfa. « Le projet va changer le visage de Kaffrine une fois réalisé; en plus du projet spécial de pavage en cours de réalisation par les 250 jeunes recrutés dans le cadre du programme Xëyu Ndaw Ni » a indiqué Samba Ndiobène Kâ qui dans la foulée précise qu’en plus de ces infrastructures routières, PROMOVILLES va réaliser des infrastructures socio-économiques de base à fort impact social telles qu’une maison de la femme, un poste de santé et une case foyer des jeunes. Ces travaux pour un coût estimatif de 3,8 milliards vont à terme « améliorer vos conditions de déplacement et de vie, comme le veut le président de la république ».
 
Le maire Abdoulaye Seydou Sow après avoir magnifié l’importance du programme, promet un accompagnement pour la réussite des projets. Il souligne l’importance d’une telle infrastructure qui va renforcer sa vision pour Kaffrine, car le programme se propose d’impulser une dynamique de croissance économique endogène intégrée et soutenue pour soulever le niveau d’accès aux services sociaux de bases dont la ville de KAFFRINE bénéficie déjà.
 
« Ainsi, sur le plan social et économique, le présent programme qui couvre un linéaire de 6,67 km va aider la commune à réduire les inégalités en matière d’accès aux infrastructures routières et d’assainissement. Ce programme va permettre à la commune d’améliorer la fourniture des infrastructures d’assainissement et d’éclairage public. Il va réduire le sous-emploi dans les villes et permettre aux jeunes d’être recrutés et de trouver un emploi dans les périodes d’exécution », a déclaré le maire de Kaffrine et par ailleurs ministre de l’urbanisme, du logement et de l’hygiène publique.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :