SOCIETE / FAITS DIVERS

Mort de Fallou Mbaye: Le présumé meurtrier passe aux aveux

Le meurtrier présumé de Fallou Mbaye a été arrêté hier soir. La victime âgée de 21 ans, avait été pourchassée puis tuée vendredi dernier vers 23 heures à l’unité 19 des Parcelles assainies de Jaxaay.

B. Ndiaye, puisque c’est de lui qu’il s’agit a été cueilli par les policiers alors qu’il était revenu, dans la nuit, chez lui, à Malika. Il a été arrêté en même temps que son ami, renseigne Libération Online.

Lors de son interrogatoire, sous le régime de la garde à vue, il est passé aux aveux en évoquant une « bagarre qui a mal tourné ». Une version qui rime difficilement avec les faits rapportés par différents témoins.

Retour sur les faits

Vendredi dernier, vers 23 heures, les policiers ont été informés qu’un jeune homme, pourchassé par un individu armé d’un couteau, avait réussi à rallier sa maison familiale sise aux Parcelles de Jaxaay.

Arrivés sur les lieux, les enquêteurs ont découvert, dans une chambre, le corps sans vie de Fallou Mbaye. Selon les premiers constats, il avait reçu plusieurs coups d’un objet pointu au niveau du ventre et du cou.

L’enquête ouverte avait établi que c’est suite à une altercation avec N.F. Thiam, âgée de 15 ans, que Fallou Mbaye a été attaqué avec un couteau par le copain de cette dernière en l’occurrence B. Ndiaye qui était en compagnie de son ami arrêté en même temps que lui.

N.F. Thiam qui serait à l’origine de l’altercation, avait été placée en garde à vue pour nécessité de l’enquête. C’est d’ailleurs elle qui avait conduit les policiers chez B. Ndiaye. Mais ce dernier, parti de chez lui à bord d’un scooter, avait pris la fuite tout comme son ami.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page