SOCIETE / FAITS DIVERS

Trois Cambrioleurs Neutralisés à Tivaouane Peulh

Mansour B., Mohamed C. et Mamadou D. S. ont été interpellés juste après avoir tué un bœuf qu’ils ont soustrait dans le troupeau de la dame Aminata D.. Jugé pour vol en réunion commis la nuit avec escalade et abattage clandestin, le trio a écopé de deux ans, dont un an ferme et d’un dédommagement de 1,5 million francs. 

Au cours de la nuit du 14 août 2023, un bœuf d’une valeur de 1,5 million francs a été subtilisé dans le troupeau de la dame Aminata D. Mansour B. et ses deux acolytes se sont introduits dans l’enclos en faisant le mur. Après avoir tué la bête sur place, ils l’ont fait passer par le mur, avant de l’embarquer dans une voiture. C’est dans ces circonstances qu’ils ont été suspectés par des riverains qui ont crié au voleur. Appréhendés, les trois cambrioleurs ont reconnu devant les enquêteurs avoir dérobé l’animal. Poursuivis pour vol en réunion commis la nuit avec escalade et abattage clandestin, les prévenus ont été attraits à l’audience des flagrants délits de Dakar. Mais, ils se sont rejetés la faute. Né en 1997, Mansour B. a soutenu qu’il est chauffeur de taxi-clando. C’est Mohamed C. qui l’a contacté sur le numéro de Mamadou D. S. pour solliciter ses services. Il était dans sa voiture au moment où ses co-prévenus déposaient la bête dans la malle. Mamadou D. S., 24 ans, a allégué que c’est Mansour B. qui a fait appel à lui pour l’abattage et le dépeçage du bœuf moyennant 12.000 francs. « Il m’a croire qu’il s’agissait d’une cérémonie familiale. À 00h, il m’a demandé de venir au rond-point Fass Mbao. Ensemble on est partis à Tivaoune Peulh avec Mohamed C.. Après avoir escaladé un mur de clôture, on a trouvé sur les lieux deux bœufs et trois vaches. On a tué l’un des bœufs, avant de le sortir de l’enclos », a-t-il conté. Même son de cloche pour le mécanicien Mohamed C. qui a mis tout sur le dos de Mansour B. La partie civile a renseigné avoir acheté le bœuf lors du magal Touba 2022. Elle a estimé son préjudice à 1,5 million francs. Convaincu que les trois prévenus sont tous impliqués dans le vol, le substitut du procureur a requis contre eux trois ans de prison ferme.  Pour Me Michel Ndong, Mamadou D. S. est une victime dans cette affaire. Il ignorait ce qui se tramait. L’avocat a ainsi demandé au tribunal de renvoyer son client des fins de la poursuite. Mes Idrissa Cissé et Ameth Fall ont sollicité une application bienveillante de la loi pour Mansour B. et Mohamed C. Après avoir déclaré tous les prévenus coupables, le juge a prononcé une peine de deux ans, dont un an ferme à leur encontre. Ils doivent solidairement allouer 1,5 milllion francs à la partie civile.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page