slot gacor
ACTUALITÉSPolitique

COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE FRANCO-SÉNÉGALAISE: Les élus territoriaux outillés sur le Dispositif conjoint à FATICK

Dans le cadre de la mise en œuvre du Dispositif conjoint d’appui à la coopération décentralisée franco-sénégalaise, un atelier de renforcement de capacités et de capitalisation se déroule, à Fatick, du mercredi 18 au jeudi 19 janvier 2023. Huit régions (Fatick, Kaolack, Kaffrine, Ziguinchor, Matam, Kolda, Sédhiou et Kédougou ) participent à la rencontre. L’atelier est co-présidé par Khady Dieng, Conseillère technique chargée de la Coopération décentralisée au ministère en charge des Collectivités territoriales et Juliette Nicolas, chargée de mission coopération décentralisée à l’Ambassade de France.
L’atelier doit permettre « de sensibiliser les élus territoriaux sur les enjeux de la mise en place de partenariats internationaux, du montage de projets avec des partenaires et de la recherche de financements. Il vise à donner les clés méthodologiques pour rédiger un projet de coopération décentralisée, à expliquer le Dispositif conjoint et son appel à projets 2023. La rencontre sera mise à profit pour un partage d’expériences avec les collectivités sénégalaises et françaises qui ont déjà bénéficié du Dispositif conjoint ».
Ouvert aux collectivités de l’ensemble du territoire national et à leurs partenaires français, cet atelier de capitalisation sera renouvelé à Thiès du 25 au 26 janvier 2023.
Les collectivités territoriales sénégalaises auront également l’occasion de suivre un webinaire sur l’appel à projets 2023 du Dispositif conjoint d’appui à la coopération décentralisée franco-sénégalaise.
Le Dispositif conjoint pose clairement « les enjeux du développement territorial, de l’attractivité et de la bonne gouvernance. Avec leurs partenaires français, les collectivités sénégalaises peuvent postuler à l’appel à projets 2023 du Dispositif conjoint jusqu’au 28 février 2023, en proposant des partenariats dynamiques au profit des populations des deux pays sur le développement économique local, l’appui institutionnel et renforcement de capacités, le développement durable et changement climatique, sécurité alimentaire et agroécologie ou encore la promotion de l’insertion socio-professionnelle des femmes et des jeunes ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Copyright Themes © 2022

https://comihl.upnm.edu.my/wp-content/css/panen77/