slot gacor
International

Donald Trump : les candidats à la présidence des États-Unis devraient subir un test d’aptitude intellectuelle

“Être un président hors pair exige une grande acuité mentale et une endurance physique”, a affirmé l’ancien président des Etats-Unis. 
Tous les candidats à la présidence américaine devraient passer un test d’aptitude intellectuelle pour la course de 2024, a déclaré, mardi, l’ancien président Donald Trump.
“Toute personne se présentant à la fonction de président des États-Unis devrait accepter de passer un test d’aptitude intellectuelle complet et exhaustif simultanément (ou avant !) à l’annonce de sa candidature, et de même, mais dans une moindre mesure, accepter de passer un test qui prouverait que vous êtes physiquement capable de faire le travail”, a déclaré Trump, le 45e président des États-Unis, sur sa plateforme de médias sociaux Truth Social.
“Être un président hors pair exige une grande acuité mentale & une grande résistance physique. Si vous n’avez pas ces qualités ou traits de caractère, il est probable que vous ne réussirez pas !”, a ajouté l’homme de 76 ans.
Ses déclarations interviennent après que la républicaine Nikki Haley, qui a donné le coup d’envoi de sa campagne présidentielle la semaine dernière dans l’État américain de Caroline du Sud, a lancé l’idée d’un test d’aptitude obligatoire pour les politiciens de plus de 75 ans.
Le président américain Joe Biden a 80 ans, ce qui signifie qu’il aurait 82 ans s’il décidait de briguer un second mandat présidentiel en 2024.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Copyright Themes © 2022

https://comihl.upnm.edu.my/wp-content/css/panen77/